Je l'avoue sans honte - parce que mieux vaut être honnête envers soi-même et les autres si on veut rester cohérent - l'écologie me passait un peu au-dessus quand j'étais plus jeune. Et c'est d'abord par économie et manque de place que je me suis sentie attirée par le changement. Mais quand ma fille est née, j'ai pris une claque, qui n'en finit pas de me tinter aux oreilles. A priori, elle est de cette génération qui de bonnes chances de devenir centenaire. La médecine ne cessant de progresser, elle a même une chance de les atteindre en relative bonne santé, et c'est tout ce que je lui souhaite.

Seulement... Je me demande si finalement, elle aura envie d'être sur terre pour cent ans, si on continue à foncer droit dans le mur et à détruire la planète sur laquelle nous vivons. D'un point de vue purement égoïste, je pourrais m'en fiche : à priori, la terre sera toujours debout d'ici à ce que je la quitte.

Mais je pense à elle.

arch

 

Et à ses éventuels enfants, petits-enfants.

Et j'aimerais qu'eux aussi, aient la chance de courir dans les champs, de respirer des fleurs, des herbes aromatiques et j'en passe dans leur jardin.

Sauf que, j'ai parfois peur que ça n'arrive pas.

D'où l'envie d'un changement. Et de petits gestes posés au quotidien.

Comme je l'ai déjà dit, je suis maman au foyer. Le kiff de ma vie, toussa, toussa. Sauf qu'être presque h24 avec ta progéniture, ça te renvoie face à chaque chose que tu fais, qu'elle soit bonne ou mauvaise. Ma fille répète déjà que le caca du chat, "ça pue maman", alors bon, heureusement, y a du bon pour contrebalancer un peu.

Quelques riens qui montrent à quel point on les influence, et à quel point ça débute tôt ! Ma puce a deux ans tout rond.

 

* Ce matin, elle ramasse un petit bâton dans le salon. Son papa lui dit "mets le à la poubelle". Mine déconfite. Dénégations de la tête. Puis "Loulou jeter bâton jardin". L'air de rien, elle a déjà compris que la poubelle ne sert pas à recueuillir ce type de "déchet".

* Elle tient à porter elle-même ses épluchures jusqu'au compost au fond du jardin. Elle a vite appris en me copiant.

* Depuis ses 15 mois, elle jette systématiquement les déchets à la poubelle (même si ça implique ramasser un déchet qui ne lui appartient pas et traverser le parc jusqu'à la poubelle, sous le regard surpris des passants, avec son air décidé !)

* Elle tient à nourrir le chat, chaque matin. (bien sûr, elle a besoin d'aide pour ça, mais peu à peu, elle a bien intégré l'importance de soigner son petit compagnon, et elle commence à le faire aussi avec les lapins !)

* Elle m'imite lorsque je plante des graines, ou des petites plantes aromatiques. Elle les presse entre ses doigts, et les porte à son nez. Elle commence à les reconnaître, aussi.

 

De voir ces mini choses me donnent envie de continuer à l'inclure au quotidien, en prenant garde de lui transmettre de bons comportements, l'air de rien, juste parce que son papa et moi, on le fait aussi.