Après m'être lancée frénétiquement dans la création de produits maison pendant deux mois, et les avoir essayé pendant un laps de temps plus ou moins court, je constate que tout n'a pas été une réussite.

 

Soit les produits étaient nickels... pendant trois jours avant de tourner avec la chaleur (liquide vaisselle, produit gel pour le wc..), soit leur efficacité au long cours en utilisation classique n'arrive pas à me convaincre (la lessive maison sur les tissus blancs) soit ils sont franchement pas mal, mais je suis faible et j'ai craqué pour revenir à du cra-cra industriel.

 

Bref, petit bilan :

 

* Ce qui a été essayé ET adopté :

 

- Le gel pour les mains (la recette est dans l'un des articles) : il tient sur la durée, coûte très peu cher, et est prêt rapidement. On peut en faire à l'avance. Il plaît aussi aux réfractaires. Il est en passe d'être définitivement adopté.

- Le même gel en gel douche : il aurait pu être adopté, mais.. il ne mousse définitivement pas assez pour cet usage là à mes yeux. Mais ça va, on est passés aux pains de savons à la place, on n'est pas revenus pour autant aux gels douche du commerce.

- La poudre de lave-vaisselle : une fois sur deux, jusque là, tout est nickel. La recette est plus bas aussi.

- La lessive, avec un bémol : pas pour le blanc, et pas en dessous de 60 °. Donc en gros, je la réserve pour les jeans, les pantalons, les essuies, le linge de lit, de maison etc. A 30° ça ne lave pas suffisament, les odeurs persistent, et surtout, les couleurs sont ternies après +- 1 mois d'usage. Ces problèmes ne se posent pas à 60°

- Le déo, mais pas tout le temps. Il est irritant sur des aisselles fraichement épilées.

- Le dentifrice en poudre : mais seulement une fois par jour, rapport au bicarbonate. Le reste du temps, c'est un dentifrice classique, donc.

 

* Ce qui a été abandonné :

 

* Le liquide vaisselle : au bout de 3 jours, il sentait le rat crevé. Ca m'a dégoûté. Je cherche une autre solution.

* Le gel wc : au bout de 3 semaines, les toilettes commençaient déjà à ternir.. J'ai un peu honte, mais j'ai repris du gel classique. Et de l'eau de javel.. Je ne suis pas contre d'autres solutions.

* Le vinaigre dans les toilettes, et comme nettoyant de surface dans la cuisine. Pas assez clean à mon goût.

 

 

 

La plus grosse réduction de déchets jusque là s'observe plutôt dans le passage du jetable au lavable : abandon complet de tout jetable (sauf le pq, faut pas pousser).

Et au passage, je suis devenue dingue de couture, j'apprends petit à petit, et je convertis autour de moi au lavable :) (même si je ne compte pas produire que du zéro déchet, la lubie m'est tombée dessus..)

Ca a été très simple, aucun regrets, et près de 10 € d'économies par semaine (entre les lingettes bébé, les lingettes nettoyantes, l'essuie tout, les cotons démaquillants etc..)

 

 

 

Difficile de savoir si on pourra encore progresser à ce niveau.

Notre confort tique un peu..