On salit beaucoup de vaisselle, à la maison. On a du mal à respecter le "un jour/un verre" et on a un enfant de deux ans qui euh, est un enfant de deux ans (= génère pas mal de vaisselle, rien qu'en biberons, gourdes et couverts journaliers, sans compter la désinfection de quelques jouets de temps à autres)

Nous sommes trois (sauf si on compte nos deux matous, qui remarque, eux aussi, salissent de la vaisselle !), nous avons un petit lave-vaisselle.

Résultat, il tourne une à deux fois par 24 heures. Donc, un à deux galets de lave-vaisselle par jour. Autant d'emballages plastiques, et de cartons, et un prix plutôt conséquent pour un très bon résultat (c'est cra-cra comme produit, mais ça fonctionne).

J'étais sur la réserve pour ce changement (et je le suis encore un peu) parce que j'ai de mauvais souvenirs d'une location où le lave-vaisselle lavait tellement mal (quel que soit les produits utilisés) qu'on pouvait JETER la vaisselle tous les six mois, tant elle s'abîmait de façon irrécupérable (non, aucun produit chimique ou naturel ne pouvait récupérer les dégâts).

Vivant en plus dans une région où l'eau est très calcaire, j'avais un peu peur de quitter une recette qui marche (bon lave-vaisselle, tablettes du commerce + liquide de rinçage + nettoyant spécial lave-vaisselle tous les mois etc).

D'où le compromis : essayer la recette de la Famille presque zéro déchets, à mi-temps (une fois sur deux, quoi) histoire de s'habituer, et de s'assurer que mes jolis verres ne vont pas se voiler (se couvrir d'une épaisse couche de calcaire, ouais), à laquelle j'ajoute du vinaigre en liquide de rinçage et quelques gouttes d'huile essentielle (pour désinfecter, et le plaisir de l'odeur).

 

Recette ici :

Finis les tablettes enveloppées de plastoc qui - Famille Zero Dechet

Bon ben...je viens de découvrir votre site un peu par hasard je dois bien le dire et je suis enthousiaste à l'idée de commencer cette expérience " presque zero dechet ". J'achète déjà local en majorité et je me suis tournée depuis peu vers la cosmeto bio mais votre blog m'encourage à pousser plus loin.

http://www.famillezerodechet.com



Verdict au bout d'une semaine :

 

Côté préparation, on fait difficilement plus simple et rapide. Un contenant (hermétique, sinon ça se solidifie et c'est moins pratique à faire entrer dans le petit compartiment), une cuillère, et les produits de base, on prélève, on dépose, on mélange, et tadam, c'est prêt. Ca prend donc... 30 secondes, montre en main.

Le prix aussi est intéressant (aucun produit de base n'est cher, on en utilise peu, et ils servent tous à d'autres usages en plus).

 

Côté usage, c'est aussi très simple : on dépose une cuillère à soupe dans le petit compartiement du lave-vaisselle, on ajoute ou non (moi je le fais) du vinaigre dans le compartiment dédié au liquide de rinçaige, et on lance la machine, sur le cycle habituel. J'ajoute de l'huile essentiel (je m'imagine que ça désinfecte, et ça embaume la cuisine)

 

Côté résultat : la vaisselle est propre. Pas d'odeur (si ce n'est l'odeur de l'HE) , pas de résidu graisseux, je ne peux pas dire qu'il reste quoi que ce soit.

Petit bémol : les verres et les biberons sont légèrement opacifiés. C'est très léger, mais c'est dès le premier lavage.

 

D'où la décision, en attendant de trouver mieux au naturel, d'alterner : un lavage ZD, un lavagle classique.

C'est mieux que rien !

 

Bref, on continue, un petit pas à la fois.